Prêt à devenir flexible, quelle est la première étape?

La première étape est la plus simple et la plus importante, il s’agit de valider les besoins de votre équipe. Vous pourriez être agréablement surpris de constater que plusieurs petits « quick wins » sont faciles à mettre en place et peu dispendieux.

La flexibilité au travail peut prendre de nombreuses formes et peut-être mise en œuvre différemment dans chaque entreprise, car il n’y a pas de règles définies.  offrant aux employés la latitude décisionnelle en matière de temps et de lieu de travail. Les programmes offrant une latitude décisionnelle en matière de temps et de lieu de travail font partie des possibilités d’initiatives en matière de flexibilité au travail parmi tant d’autres.

Voici quelques d’idées pour vous inspirer:

  • Initier des réunions plus fréquentes, plus courtes et avec des plus petites équipes.
  • Bloquer des moments de collaboration d’équipes pour des séances de remue-méninges.
  • Créer des équipes multidisciplinaires pour adresser un enjeu récurrent ou pour démarrer un projet.
  • Organiser des pauses plus longues avec vos équipes pour recharger leurs batteries : marche, méditation, yoga…
  • Offrir une politique flexible d’heures de travail en gardant une période obligatoire de présence quotidienne (par exemple doit être toujours disponible entre 9 et 15h).
  • Proposez des semaines de travail comprimé (permanente ou temporaire).
  • Offrez des horaires d’été (demi-journée le vendredi d’avril à août).
  • Offrez des programmes d’avantages sociaux à la carte personnalisée.

Prenez un rendez-vous avec notre consultante Julie Plouffe en cliquant-ici